Qualité maximale

Service personnalisé

Page d'accueil

Actualités

Carrière

Contact

Ma Vision


Vous êtes ici :

Home

Projets

La ferme arable Vandamme opte pour une amélioration de la qualité avec un nouveau refroidissement

Retour à tous les projets

La ferme arable Vandamme opte pour une amélioration de la qualité avec un nouveau refroidissement

Edward Vandamme a aidé dès l’enfance sur l’entreprise familiale à Woumen (Dixmude) en Belgique. Depuis 2013, il est dans l’entreprise avec ses deux oncles Bart et Filip. Entre-temps, sa femme Annelies a également franchi cette étape. L’entreprise se concentre sur les légumes arables non intensifs pour l’industrie. Outre les pommes de terre, les carottes, le chou-rave, le navet jaune et les épinards, ils cultivent des haricots verts et des oignons pour le marché au frais. La capacité de stockage est de 1.700 tonnes de pommes de terre, 700 tonnes d’oignons et 3.000 tonnes de carottes.

Le stockage des pommes de terre n’est pas nouveau pour la ferme de Vandamme. Ils ont une vaste expérience avec Bintje dans le stockage non automatisé. Depuis 2015, ils stockent des pommes de terre de la variété Fontane dans un nouvel entrepôt de pommes de terre avec des gaines. Une installation de refroidissement mécanique a également été installée cette année. Selon Vandamme, le refroidissement mécanique est une excellente base pour le stockage à long terme des pommes de terre sans perte de qualité. De plus, le refroidissement, en combinaison avec 1,4SIGHT, est une alternative appropriée au chlorprophame comme inhibiteur de germination.

 

Une journée avec des spécialistes du stockage

Les oignons sont également stockés pendant quelques mois dans un propre stockage après la récolte. Après novembre, ils cèdent la place aux carottes qui restent en stock jusqu’en janvier. Cependant, cela est difficile sans refroidissement. C’est pourquoi un ordinateur de stockage Tolsma Vision Control a été installé en 2017. “ Le stockage des carottes nous a séduits et un rendez-vous avec Peter de Waal et Arjan van Hassel van de Tolsma a été pris en un rien de temps. Ils nous ont emmenés une journée dans des entreprises aux Pays-Bas qui stockent les carottes dans des palox ou en vrac. Nous avons beaucoup appris sur le stockage des carottes ce jour-là. Grâce à la coopération agréable et à la confiance acquise, le choix a été rapidement fait.”

 

Deux cellules séparées

En 2020, un nouveau stockage double a été construit pour le stockage des carottes d’hiver. Sur les conseils de Tolsma, deux cellules ont été choisies pour les carottes en vrac. Edward lui-même a eu l’idée de construire une paroi de pression entre les deux cellules, en utilisant un système ‘ou-ou’. Avec les mêmes ventilateurs et refroidisseur d’air, il peut désormais refroidir la cellule 1 ou la cellule 2. Un tuyau a également été installé vers le hangar à pommes de terre. A partir de fin décembre, il peut également y être refroidi. Le réfrigérant naturel CO2 propane a été choisi. “La tendance environnementale vers des méthodes de production plus neutres en CO2 se développe. Dans tous les cas, notre installation est un investissement pour l’avenir”, déclare Edward.

 

 

Nous avons obtenu de l’aide là où c’était nécessaire

Les premières carottes ont été récoltées fin novembre à une température de 8°C. En une semaine, la première cellule a été remplie et refroidie entre 0°C et 1°C en deux semaines. Les carottes sont livrées de février à fin mai. La saison dernière a été une année difficile pour les carottes. Le taux de participation a été lent, la croissance n’a pas été optimale et la récolte s’est déroulée dans des conditions humides. “Tout au long de l’année, nous avons dû tout mettre en œuvre pour maîtriser les maladies. Peter de Waal nous a visité régulièrement avec de bons conseils. Mais Johan Van Hees a également vérifié régulièrement notre ordinateur de stockage et a aidé à faire des ajustements si nécessaire.”

 

Perte de poids minimale

Le refroidissement mécanique est devenu le plus gros consommateur d’énergie. Surtout les deux premières semaines après la récolte, où nous refroidissons à 1°C. Le refroidissement fonctionne en continu pendant cette période. Après cinq heures de refroidissement, le dégivrage a lieu pendant 30 minutes. Une fois les carottes à environ 1°C, le refroidissement fonctionnera moins de 10 heures par jour. D’autre part, nous avons une installation durable avec laquelle nous minimisons la perte de poids du produit et avons des coûts d’énergie et d’entretien relativement faibles. Le rapport qualité-prix de Tolsma est vraiment bon.”

 

Projet “Vandamme” mis en évidence techniquement

Un entrepôt de pommes de terre existant est équipé d’une unité de refroidissement pour 1.220 tonnes de pommes de terre. A côté de l’entrepôt à pommes de terre, un espace de stockage pour les carottes a été construit (2 x 940 tonnes en vrac) avec un ‘double plancher’. Cela offre la possibilité de placer les gaines sous le plancher. Le sol en béton au-dessus est pourvu de fentes pour que la répartition de l’air soit optimale.

  • Une unité Green Cool-Indirect (GCU-I) a été choisie. Idéal lorsque différents produits sont stockés sous différentes atmosphères. L’unité de refroidissement fonctionne principalement avec le réfrigérant naturel Propane (très haute fiabilité opérationnelle et faibles coûts de maintenance). Secondaire, un réfrigérant alimentaire (propylène glycol avec eau) est utilisé, de sorte que le contenu du système en propane reste très faible.
  • Des capteurs (température, humidité et CO2) transmettent des informations au Vision Control (ordinateur de stockage) qui régule le climat dans le stockage.
  • Les nouveaux stockages sont souvent si bien isolés que la teneur en CO2 augmente pendant la période de stockage. Cependant, une quantité suffisante d’oxygène est essentielle pour que le produit soit stocké. C’est pourquoi la gestion du taux de CO2 a été utilisé: des changements d’air réguliers dans la zone de stockage évitent la détérioration de la qualité de cuisson des pommes de terre. Un renouvellement régulier est également important pour préserver la qualité du produit dans le stockage.
  • Les ventilateurs de renouvellement du CO2 ont une soupape d’échappement électronique. Cela élimine l’air vicié et empêche l’air chaud de pénétrer dans l’installation de stockage tant qu’il n’est pas renouvellé. Cela se traduit par des économies d’énergie significatives (moins d’heures de fonctionnement de l’installation de refroidissement). Parce que Vandamme utilise le module de gestion de l’énergie dans l’ordinateur de stockage Vision Control, ils économisent considérablement sur les coûts d’énergie.
  • Pour limiter le séchage des carottes, un contrôle spécial mélange/injection a été choisi pour les refroidisseurs d’air. La température moyenne de surface du refroidisseur reste ainsi plus élevée par rapport à la température du produit (moins de déshydratation du produit et moins de formation de givre sur les refroidisseurs d’air). Cela permet aux carottes d’être stockées à 0,5°C sans avoir besoin d’un système de dégivrage forcé!

Notre adresse

Tolsma-Grisnich B.V.
Fabrieksweg 7
8304 AT Emmeloord
The Netherlands


Constructieweg 2
8305 AA Emmeloord
The Netherlands

Contactez-nous

+31 (0)527 63 64 65

[email protected]

tolsmagrisnich

tolsmagrisnich

Liens rapides

© 2022 Tolsma Grisnich B.V.

Tous droits réservés

Déclaration de confidentialité

Les conditions générales